Comment surmonter la barrière linguistique lors de ses vacances ?

Comment surmonter la barrière linguistique lors de ses vacances ?

Pendant les vacances, on se déplace vers d’autres localités pour vivre des expériences uniques. Certaines personnes vont même hors de leurs pays. Lors de ces aventures, l’un des problèmes auxquels on est souvent  confronté, c’est la barrière linguistique. L’homme est de nature un être de dialogue. Il n’est donc pas agréable de se retrouver dans un milieu et être incapable communiquer avec son entourage. La barrière de la langue  amène certains vacanciers à se priver de profiter de leurs séjours. Mais en réalité, cet obstacle n’est pas insurmontable. Découvrez dans cet article quelques astuces pour le franchir.

Noter toutes les informations essentielles

Avant de prendre le départ pour un autre pays, vous devez noter dans un carnet les informations essentielles qui vous seront utiles. Il s’agit des informations comme le nom et l’adresse de votre lieu d’hébergement (hôtel, camping…), les noms des restaurants qui vous sont recommandés, des lieux à visiter. Lorsque vous voyagez vers un pays dont l’alphabet est différent du vôtre, il est aussi souhaitable de noter la traduction de quelques mots basiques. Cette traduction vous aidera à décrypter les pancartes ou enseignes : toilettes, métro, gare, musée, etc. Avec ces notes prises, vous aurez plus de facilités à vous rendre dans ces lieux. En fait,  elles vous permettront d’identifier facilement ces lieux ou d’obtenir de l’aide en montrant le mot qui vous intéresse.

Se munir d’un plan graphique

Il vous sera d’une grande utilité si vous pouvez avoir sur vous un plan graphique de votre itinéraire dans le pays étranger. Ce plan facilitera vos déplacements, car vous n’aurez pas à aborder des gens qui ne parlent pas la même langue que vous. En suivant ce plan, vous pourrez vous déplacer facilement vers votre hébergement, les marchés, les restaurants, les lieux que vous comptez visiter. Cela vous permet de réduire considérablement le risque de vous perdre ou encore de vous faire avoir par des personnes malintentionnées. Il est aussi conseillé de vérifier, avant votre départ, s’il existe une application mobile de plans. La meilleure application serait celle qui proposent des plans accessibles hors-ligne. En réalité,  il n’est pas toujours évident d’avoir accès à Internet sur place. Vous pouvez aussi faire confiance au GPS de votre voiture en cas de road trip.

Apprendre les mots importants de la langue

Il est important de connaître dans la langue de votre pays d’accueil, la traduction de certains mots ou expressions couramment utilisés. Avant votre départ, cherchez donc à mémoriser des mots et expressions comme ‘‘Salut’’, ‘‘Excusez-moi’’, ‘‘Merci’’, ‘‘S’il vous plaît’’… Pour ce faire vous pouvez vous faire aider par des applications de traduction que vous pouvez installer sur votre smartphone. Certaines de ces applications ont une option vocale et peuvent vous donner la prononciation des mots et expressions. Une fois dans votre pays d’accueil, vous pouvez aussi solliciter le réceptionniste de votre lieu d’hébergement pour vous apprendre quelques mots essentiels.

Utiliser le langage corporel

Il est possible de faire passer des messages sans faire usage de mots. On peut s’exprimer en utilisant juste des signes, des gestes, le sourire… Avec l’expression de votre visage, vous pouvez par exemple montrer que vous ne comprenez pas, que vous êtes perdu. Vous pouvez aussi désigner une direction ou montrer ce que vous voulez acheter en le doigtant. Constatant que vous êtes étranger, vos interlocuteurs pourront également faire usage du langage corporel pour dialoguer avec vous. Toutefois, il est important de s’informer un peu sur la sociologie et la culture de votre pays d’accueil. En fait, certains gestes peuvent avoir des différences très significatives d’un pays à un autre. Les gestes ordinaires dans une culture peuvent choquer dans une autre. Tenez donc compte des différences culturelles.

Fermer le menu