Un bout du paradis se trouve à l’Abbaye des Vaux de Cernay

Un bout du paradis se trouve à l’Abbaye des Vaux de Cernay

Recherchez-vous un cadre d’exception pour passer des moments de tranquillité et de paix pour vous ressourcer ? En région d’Île-de-France, dans le département des Yvelines, l’Abbaye des Vaux-de-Cernay pourrait vous ravir. Il s’agit d’un lieu chargé d’histoire qui étale à la vue la beauté de la nature. Suivez le guide pour en savoir plus.

Cadre géographique de l’Abbaye des Vaux-de-Cernay

Dans les communes d’Auffargis et de Cernay-la-Ville, se dresse l’Abbaye des Vaux-de-Cernay. Cet ancien monastère cistercien datant du XIIe siècle est idéalement situé dans la forêt des Yvelines. Il se trouve en vallée de Chevreuse, à proximité de la forêt de Rambouillet. À une quarantaine de kilomètres du sud-ouest de Paris, le mystère et la puissance se dégagent des vestiges de ce bâtiment historique.

L’Abbaye des Vaux-de-Cernay, un parcours historique unique

L’Abbaye des Vaux-de-Cernay a été fondée en 1118 par un groupe de moines sur le site accordé à la congrégation normande de Savigny. Aux XIIe et XIIIe siècles, l’abbaye a été comblée de dons par tous les seigneurs des environs. Après la guerre de Cent Ans, au XVe siècle, les bâtiments ont été abandonnés. Puis, ils ont été donnés en commende à Armand-Louis Bonnin de Chalucet, en 1463. Celui-ci se chargea de reconstruire le cloître et la galerie sud. Après la Révolution française de 1791, les bâtiments de l’Abbaye ont été utilisés comme carrière de pierre et tombèrent en ruine.

En 1873, acquis par la baronne Charlotte de Rothschild, les bâtiments et les parcs ont été rénnovés. La baronne fit remonter la grille d’entrée, chef-d’œuvre de ferronnerie du XVIIIe siècle. En 1946, les bâtiments ont été rachetés par l’industriel Félix Amiot, ensuite par le groupe Savry. Ce dernier est  spécialisé dans la construction d’hôtels installés dans des bâtiments historiques. L’Abbaye des Vaux-de-Cernay est alors transformée en un hôtel-restaurant. En janvier 1994, elle est classée au rang des monuments historiques.

L’Abbaye des Vaux-de-Cernay, un coin paradisiaque

L’Abbaye des Vaux-de-Cernay, prestigieux domaine au passé riche, vous accueille dans sa salle capitulaire des moines. Cette salle est longue de 80 mètres possédant deux travées de voûtes gothiques en arêtes d’ogives. Ses colonnes comportent des chapiteaux de grès. La salle renaît de ses ruines et devient le restaurant baptisé « La table du prieur ». Le cellier, lui, devient le salon de musique. Mais l’ancien cloître, la galerie de lecture, la salle capitulaire et le moulin gardent leur vocation originelle.

Près de l’Abbaye, se trouve la célèbre fontaine de Saint-Thibaut. L’eau provenant de la source est réputée car elle favorise la fécondité des femmes, raconte la légende. Le jardin des lieux vous invite à découvrir les sculptures monumentales de Pollès. L’Abbaye des Vaux-de-Cernay, ce sont des chambres uniques au décor d’exception. Allez découvrir la Chambre Moines, la Chambre Prieur, la Chambre Château, la Chambre Rothschild, la Junior Suite, la Suite de la Baronne.

Un accueil digne des rois vous y attend. Vous pouvez aussi en profiter pour découvrir la région. Il y a à visiter le Château de Versailles, le Château de Breteuil, le Château de Rambouillet. N’oubliez pas  le Château de Dampierre, la Bergerie Nationale Rambouillet, le Musée Rambolitrain à Rambouillet, etc.

Fermer le menu